Nos P1 vainqueurs de la Coupe du Hainaut

 

Fin012

 

Nos P1 sont champions de la Coupe du Hainaut Hommes, retour sur ce fait historique pour notre club.

 

 

 

 

JSLB Frameries 80 -  GGBC Colfontaine (+5) 73

Scores : 25-18, 45-29 et 60-53   -  Q1 :  25-13  (+5)  ;  Q2 :  20-11  ;  Q3  :  15-24  ;  Q4  :  20-20

JSLB  :  Akue 2+8+2+5, Gaudy 2+0+0+0, Olislager 13+6+5+2, Lebeau 0+2+0+0, Tanghe 2+2+3+0, Normand 4+2+0+5, Strebelle, Petit 0+0+3+6, Lux 2+0+2+2, N’Tuali, Spinosi, Delplace

GGBC  :  Druart, Lheureux 5+4+17+2, Huybreck 3+3+0+3, Montoisy, M’Padias 1+0+0+6, Rodari 0+1+0+2, Bertieaux, Di Nella 0+0+5+4, Volpato 4+0+0+0, Richez 0+1+2+0, Urbain 0+0+0+2, Haumont 0+2+0+0


Ce samedi 23 février à 20H45 avait lieu la finale - catégorie Hommes - de la Coupe du Hainaut entre le GGBC Colfontaine et la JSLB Frameries. 

Un derby 100% borain, avec un public venu nombreux, chaque équipe avait fait le déplacement avec 2 cars. Les supporteurs de Colfontaine, en noir et blanc, s'installaient sur le côté droit des gradins, ceux de Frameries, en noir et jaune, sur le côté gauche, pour un total de près de 500 personnes. 

Et sur le bord du terrain, les 2 mascottes, Balloup pour Colfontaine et l'écureuil Screwball pour Frameries, faisaient aussi le spectacle, en se titillant, mais surtout, en encourageant leurs supporters à donner de la voie et à soutenir leurs joueurs.

 

Fi03



Après une présentation à l'Américaine des joueurs des 2 équipes (impressionnant pour certains, surtout pour les plus jeunes), la finale pouvait débuter.


 

Fi07

 

 

Colfontaine partait avec un boni de 5 points, avantage dû à la différence de division entre les 2 équipes, mais près de 5 minutes plus tard, c'est Frameries qui avait cet écart de 5 points à son avantage  (16-11),  l'écart grimpait ensuite pour atteindre le score de 25-18 à la fin du 1er quart. Scénario identique dans le 2ème quart, nos ailliers/meneurs s'en donnaient à coeur joie à 3 points, aux shoots à mi-distance, et aux pénétrations nombreuses, l'homme de cette première-mi-temps sera Lylian Olislager, auteur de 18 points, vraiment impressionnant. Mais il faut aussi mentionner le travail de notre défense et surtout de nos pivots, qui ont fait un travail remarquable, peu de fois Colfontaine a réussi un lay up facile. Le score à la mi-temps :  45-29 (+ 16), et un partiel sur le 2ème quart de 20-11. Les supporters de Frameries appréciaient cette belle performance, la messe semblait être dite tant la domination de Frameries était importante.


C'était sans compter sur la volonté de nos adversaires, qui revennaient sur le terrain avec un esprit de rebellion, et avec le réveil de Mathieu Lheureux, assez discret jusqu'alors, qui faisait une 3ème mi-temps de feu, avec 17 points marqués :  des tirs à 2 et 3 points, des pénétrations dans notre défense, des lancers francs quasi tous réussis, Colfontaine revennait à un moment à 2 points (52-50), mais nos joueurs ne panniquaient pas et reprennaient une légère avance pour cloturer le 3ème quart sur le score de 60-53.  Le 4ème quart était plus équilibré, notre équipe défendait mieux, Colfontaine recollait cependant à 72-68 à 3 minutes de la fin grâce notament à 2 tirs à 3 points de M'Padias. La encore, nos joueurs gardaient leur sang-froid, et enfoncaient le clou en fin de partie, grâce à des contres qui faisaient mouche, et un dernier tir à 3 points de Thibault Akue à une minute de la fin qui mettait fin à tout suspense. Les chants de victoire pouvaient débuter, nos supporters aux anges chantaient à tue-tête et n'attendaient que la fin de la rencontre pour célébrer la victoire avec les joueurs.


Et au coup du sifflet final, explosion de joie chez les joueurs, hola avec le public, les supporters envahissaient ensuite le terrain pour féliciter leurs héros du jour; notre capitaine, Steven, avec l'aide des supporters, grimpait sur le panier de basket côté Frameries et se prétait au traditionnel découpage du filet de basket des vainqueurs.


 

 

 

 

 

 

 


Peu de temps plus tard, les 2 équipes étaient appelées sur le podium pour la remise des coupes, Colfontaine était d'abord récompensé, et fortemment applaudi pour la belle prestation faite, et leurs joueurs rendaient un hommage à Régis Strebelle, grand absent de la rencontre. C'est son frère, Damien, capitaine de notre équipe lors de cette soirée, qui recevait d'abord un premier trophée, puis la Coupe du vainqueur, et tous les joueurs défillaient pour recevoir leur médaille. Et c'est sur les notes de "We are the champion" de Queen, que les joueurs débouchaient le champagne et partageaint leur joie avec leurs supporters. 

 

Fi39 

Fi43


La soirée se terminait d'abord à la buvette de la salle d'Estaimpuis (un bravo à eux pour la parfaite organisation), et où les supporters pouvaient boire quelques pots en l'honneur du club, avant le retour en car ou en voiture vers la salle de notre buvette, où nos tenanciers, Dorothée et Julien, nous faisaient le plaisir de nous accueillir (merçi à eux), pour continuer à fêter la victoire de nos joueurs. Farandoles et de la bière à gogo jusque tard dans la nuit.  

Fi60
Fi67

Fi68    

Bravo à nos joueurs et notre coach, Guillaume Lecocq, vous pouvez consulter l'article suivant mentionnant d'ailleurs les performances de nos P1, et faire connaissance avec cette sympathique équipe avec les photos de nos joueurs et du staff.

      

Le capitaine de l'équipe, Steven Normand tenait à remercier les supporters de Frameries : 

"Au nom de toute l'équipe P1, je tenais à vous remercier pour votre soutien et le fait que vous soyez venus si nombreux nous supporter lors de cette finale. Ce fut un réel plaisir de jouer devant une telle ambiance. Vous avez vraiment assuré dans les tribunes. Sans vous, nous n'aurions certainement pas pu réaliser cet exploit. Encore merci et félicitations à tous. En espérant vous voir au bord des terrains le we pour continuer à nous supporter !"


Mot de notre Secrétaire, Christophe Vilain : 

"Samedi, on a vu le basket, le football, le rugby, l'administration Communale de Frameries, etc. .... tous unis derrière la JSLB Frameries.
On a vu une ville unie, Merci à tous"